Learning French.Français d'érudition


ThorsHamburger
#1
Bonjour je suis anglophone habite en Toronto s'est intéressé dans l'érudition de français. J'ai commencé à suivant un cours mais aimerais m'immerger plus en français l'érudition de langue. Je me demandais s'il y a n'importe quels groupes dans le secteur de Toronto pour parler de français ou n'importe quelle assistance je trouve.j'aimerais commencer le français de conversation avec nterested de gens bilingue dans aider.

Hello I'm an anglophone living in Toronto interested in learning French. I have started taking a course but would like to immerse myself more in French language learning. I was wondering if there are any groups in the Toronto area for speaking French or any assistance I could find.I would like to start talking French with bilingual people nterested in helping.
 
Démocrite
#2
Je connais le collège Glendon à Toronto sur Bayview. Il y a beaucoup d'anglophones qui y apprennent le français. Il y a souvent des activités en français les fins de semaine ouvertes au grand public.
 
gnuman
#3
Bonjour,

Je m'appelle gnuman. Je parle francais comme un anglophone Le francais du Quebec n'est pas une vrai francais. C'est de slang.

Comme des personnes anglophone en Quebec, si tu ne connais pas le lingo dans Quebec, tu es dans une monde mystere...

Les "jobs" d'ici quand sa dit bilingue, tu parles francais et un peu d'anglais, ce n'est pas 50% anglais and francais....
 
Démocrite
#4
Qui êtes vous donc pour ainsi juger de la nature du français au Québec? Vous avez fait des études? Vous avez des diplômes en linguistique? Saviez-vous qu'il y aujourd'hui plus de Français qui viennent étudier dans les universités québécoises que l'inverse? Savez-vous qu'il y avaient beaucoup plus de Français qui émigrent vers le Québec que des Québécois vers la France? Avez-vous jamais ouvert un journal publié au Québec? Ainsi le Québec, selon vous M. le spécialiste des langues et le statisticien à deux sous, ne parlerait aucune "vraie" langue? Vous êtes vraiment bien renseigné, dites donc! Propagez vous mensonges comme bon vous semble, vous souffrez visiblement d'un manque flagrant de jugement et de crédibilité.
 
Numure
#5
C'est un anglophone qui vie ici, mais qui ne parle même pas le français correctement. C'est très insultant.
 
ThorsHamburger
#6
I dont know what you last two are babbling about but whatever floats your boat. You sound like a bunch of oversensitive twats anyway.
I used a free translator to post in French out of respect.Big deal if it isnt perfect.
Im just looking for help to learn French. If you cant offer that and only stupid insults, take a hike.


J'ai mis sais que vous durez deux babillent de mais quoi que flotte votre bateau. Vous semblez aimez un paquet de chattes trop susceptibles de toute façon. J'ai utilisé un traducteur libre pour poster en français de respect.grand affaire s'il isnt perfectionne. Im cherche juste l'aide pour apprendre le français. Si vous pleurnichez l'offre qui et insultes seulement stupides, prendre une randonnée.
 
Numure
#7
Humm... We we're not talking at you. If you wish to learn french, then good. Where? I have no clue, I don't know much about french institutions in the rest of Canada.
 
Démocrite
#8
That's true, we were not talking about you. I was giving you a advice in my first message, saying that Glendon college is a nice place to pick up some French. And my second message was intented to gnuman who's saying that French spoken in Quebec is of poor quality which we can't really called "real" French. The most amusing thing about that assetion is that is saying this in possibly one the worse French I've never seen in my life. You can call us "Twats" if you want, I personally won't reply to insults anyway. You and gunman being two english-speaking Canadians, and at the same time being excessively rude towards two French-speaking Québécois, I just think it says a lot and only shows again what is the true meaning of being Francophones in this "greatest" country when giving advice we get insulted and being forced to explain what we said in French into English.

It only shows that we'll never be home in this country and that we have no choice left but to fight to get our own.
 
Andem
#9
Démocrite: Je te comprends complètement, c'est domage qu'un person anglophone qui habite à Montréal peut insulter Quebecois. Si nous regardons l'histoire, le québecois est le premier français, (sans le franglais).

Nous ne sommes pas semblable de gnuman.. J'aime le français québécois, et j'aime le français parisien.. le belge (mais, j'n comprends pas bien) et acadien. etc, etc. Ils sont différents, tout les deux! Il n'y a pas problemes avec ce.

Si quelq'un dit autrement, c'est carrément ignorant! Ca me fait chier, aussi.
 
gnuman
#10
There was a misunderstanding in my post. What I meant to say that you learn french (ex in an english school) and then when you go out into the real world, you notice that what you were taught does not suffice, and gets people who are not strong in french a little uneasy because you do not comprehend what they are saying.

That what I was trying to say.
 
EternalSunshine
#11
La langue Française est la langue Française, partout au monde. Les mots, la grammaire, l'ortographe, conjugaison...c'est exactement la même chose. Cependent, il y a des differences subtiles, causées par des facteurs differents, comme par example la position géographique, d'autres langues parlées autour, même le climat.

Mais, je comprends aussi ce que gnuman a dit à propos de differences entre la langue "officielle" et la langue parlée au lieu de travail. Mon premier travail, dans une institution financière, et la directrice me donne des documents en disant "Ça, c'est roche" C'est au moins ce que j'ai entendu. Alors, je la regarde et je pense "Roche, hmmmm, je sais que c'est du papier..." Ça m'a pris le temps de comprendre qu'elle disait "rush", l'anglicisme pour "urgent".

Mais c'est pour ça que je comprends trés bien le désir des Québecois de preserver la leur langue aussi pure que possible.
 
Numure
#12
Très bien dit! Mais comme tu as dit, les langues francophones sont tous pareils, jusqu'à un certain point. C'est seulement le langue familier qui change de région en région. L'Acadien est différent du Québécois et notre dialect du français est différent du français Parisiens.

Also, Sorry gnuman. What you first wrote in french, even after I reread it, did not come off the way you wanted. I know the feeling though, it also happens to me in english. All I can say, is at least your tring How long has it been since you live in Montreal?
 
Raelien
#13
Quote:

Bonjour,

Salut

Quote:

Je m'appelle gnuman. Je parle francais comme un anglophone

Je suis Raëlien et je parle anglais comme un francophone. Mais je me débrouille assez bien.

Quote:

Le francais du Quebec n'est pas une vrai francais. C'est de slang.

Le Français du Québec est du vrai français, tout comme le français de Belgique, celui de la Suisse ou de plusieurs autres pays francophones du monde.
Ce que tu évoques c'est le fait que notre argot Québécois est différent de l'argot de France et c'est tout à fait normal.

L'argot anglophone des États-Unis est différent de celui du Canada, ou celui d'Australie ou d'Angleterre. Aux États-Unis, il y a même plusieurs argots différents d'une région à l'autre. C'est pareil dans tous les pays du monde partageant une même langue.
Quote:

Comme des personnes anglophone en Quebec, si tu ne connais pas le lingo dans Quebec, tu es dans une monde mystere...

Qu'est-ce que tu as dis? Je n'ai RIEN compris?!?!?!?!

Quote:

Les "jobs" d'ici quand sa dit bilingue, tu parles francais et un peu d'anglais, ce n'est pas 50% anglais and francais....

Normal! C'est comme ça dans la majorité des pays où l'on doit être bilingue.
 
Sabine
#14
Quote: Originally Posted by gnuman

Bonjour,

Je m'appelle gnuman. Je parle francais comme un anglophone Le francais du Quebec n'est pas une vrai francais. C'est de slang.

Comme des personnes anglophone en Quebec, si tu ne connais pas le lingo dans Quebec, tu es dans une monde mystere...

Les "jobs" d'ici quand sa dit bilingue, tu parles francais et un peu d'anglais, ce n'est pas 50% anglais and francais....

Gnuman, ton commentaire en dit plus long sur tes préjugés que sur la réalité du pays.

Pour ce qui est de parler l'autre langue officielle, bien des francophones disent aussi que l'anglais est plus important que le français dans le monde du travail. Qui croire? C'est toujours la faute "de l'autre"?

En ce qui concerne la qualité du français, la réalité c'est que les Canadiens parlent aussi bien français que n'importe quels francophones qui parlent bien le français de n'importe quel pays francophone dans le monde.

Pour ce qui est du phénomène lingo et/ou du "slang", c'est commun à toutes les cultures, dans toutes les langues, dans tous les pays. Il y a le niveau international, et les multiples couches plus populaires et les régionalismes.

Si tu ne connais que le français le plus vulgaire au Canada ça dénote plus dans quelle réalité tu choisis de vivre que la réalité elle-même. Si tu étais mieux renseigné, ou plus objectif, je ne sais pas, tu saurais qu'en France, pour ne parler que de la France, l'argot est aussi courant qu'ici dans les rues, et qu'un anglophone qui aurait appris son français international uniquement ne le comprendrait pas au premier abord (ni même au second s'il n'apprend pas vite). Pas plus qu'un francophone qui n'aurait jamais été en contact avec l'argot parisien.

Ceci dit, et pour rester dans la philosophie des divers niveaux de langage, dans les rues de New-York il est souvent plus utile de parler lingo qu'anglais, aux dires de bien des visiteurs de la Big Apple. Alors.... comme le dit une expression bien typique du Québec : "mets-ça dans ta pipe, pis fume!!! "
 
Sabine
#15
Quote: Originally Posted by ThorsHamburger

Bonjour je suis anglophone habite en Toronto s'est intéressé dans l'érudition de français. J'ai commencé à suivant un cours mais aimerais m'immerger plus en français l'érudition de langue. Je me demandais s'il y a n'importe quels groupes dans le secteur de Toronto pour parler de français ou n'importe quelle assistance je trouve.j'aimerais commencer le français de conversation avec nterested de gens bilingue dans aider.

Hello I'm an anglophone living in Toronto interested in learning French. I have started taking a course but would like to immerse myself more in French language learning. I was wondering if there are any groups in the Toronto area for speaking French or any assistance I could find.I would like to start talking French with bilingual people nterested in helping.

Pourquoi pas venir t'immerger dans une école francophone d'ici pour quelques semaines durant tes prochaines vacances? Ca se fait dans le genre "vacances culturelles" au lieu de "vacances touristiques". Seulement, renseigne-toi bien sur la qualité de l'école. Je crois que certaines universités offrent des forfaits.

J'ai connu une Torontoise qui a fait ça

P.S. à tous : Après avoir écrit des messages comme ceux d'aujourd'hui, je suis mieux de faire attention à mes coquilles, moi là!!!!
 
efork_1983@hotmail.com
#16
Le français est le même partout, car il est régit par l'Académie Française qui décide de ce qui est correct et ce qui ne l'est pas. Oh et si tu veux apprendre le français, tu devrais faire ce que dit Sabine, mais pas à Montréal. À Montréal, quand les gens voient que tu parles Anglais, ils se mettent à te parler en Anglais, donc tu ne peux pas vraiment apprendre le français. lol

French is the same everywhere since the French Academy decides what you can and cannot say. Oh and if you want to learn French, you should do what Sabine suggests, but not in Montreal. In Montreal, when people see you speak English they start talking to you in English, so you can't really learn French. lol
 
Pat Bateman
#17
Etant donné que je suis français et que j'ai eu l'occasion de parler avec des quebequois, j'aimerais donné mon avis quant à ceux qui font une grande distinction entre le Francais parlé en France et le francais parlé au Quebec (je ne parle pas de gnuman, qui apparament n'a pas bien été compris).
Même si pour exprimer certaines notions, un gars du Quebec n'utilisera pas forcement le même vocabulaire qu'un type vivant en France, il est sûr que la construction gramatical de la phrase utilisé sera identique. Et puisque, ces mots, justement, qui ne sont utilisés que par des quebequois et vice-versa, sont peu nombreux comparé à l'importante taille du vocubaire de notre belle langue française, on peut clairement dire que "le quebecois", de même pour "le suisse" ou "le belge" , est du francais.
Un français qui certe n'utilise pas forcément toujour les mêmes mots, et qui n'est pas prononcé avec le même accent, mais un français quand même.
 
Vitamin C
#18
J'ai entendu que beaucoup de monde qui viens du France rire a les quebecois a cause de votre langue......mais, je m'en calisse...

Le definition d'une langue qui est mort est une langue qui change pas.

Aussi notre anglais en Ontario est vraiment different que l'anglais de l'angleterre.....en fait beaucoup de temps je peux pas comprendre les gens qui viens d'angleterre, ou ecosse, ou irelande......et mon langue maternelle est anglais....

Je pense que en France les gens connaissent pas le vrai francais. Et aussi les anglais en angleterre connaissent pas le vrai anglais.....

Et pour vous qui nous appellez anglais...dites pas ca. Je suis pas anglais.....je suis canadien.
 
Olympicfan
#19
En passant gnuman, il y a plus de chance que tu parles anglais dans une compagnie comme "The Gazette" que français... Ce qui veut dire que ce ne sont pas tous les emplois qui demande que nous soyons parfaitement bilingues. C'est certain que si tu viens travailler à Montréal attends-toi à parler français, mais sinon, c'est en immersion totale que tu vas l'apprendre.

I've learn my English that way... I was working with teens as a youth counselor and I was the only French one... I've learn my English like never before. I can't tell you that I've become bilingual after one day and even today, I'm not perfectly bilingual and that's making me sick. French and English are doing part of our heritage. We should know how to speak both languages in this country.

Have a nice day! Bonne journée!
 

Similar Threads

3
10
Je veux s'ameliorer en francais
by glossprincess | Mar 18th, 2007
18
Montreal, est-il Francais ou Anglais?
by kalok | Mar 18th, 2007
8
Englsih and Francais in Montreal?
by sw | Sep 19th, 2006
no new posts